harmonie dans le corps

Directives pratiques
pour l’Harmonie dans le corps physique.

1. Chaque matin, boire un verre d’eau pure, chargée de cette manière, (debout, main gauche en l’air, paume vers le haut – main droite, paume et doigts vers le verre d’eau):
 » AY AM, JE SUIS la Présence qui charge cette eau de l’Essence de Vie que J’absorbe et qui renouvelle mon corps dans une Parfaite Santé, une Éternelle Jeunesse et Beauté.
 » AY AM, ceci est de la Lumière Cosmique Liquide.x3
 » AY AM, ceci est l’Essence de Vie de……… (Jésus ou Marie ou Saint-Germain ou tout autre Maître avec qui vous êtes en affinité) Ascensionné que J’absorbe. x3.

2. Debout, main gauche en l’air, passer plusieurs fois la main droite sur l’abdomen en remontant de l’aine gauche vers la ceinture puis en descendant vers l’aine droite, en visualisant l’Énergie Électronique Bleue sortant des doigts pour normaliser le travail du tube digestif, par la Radiation de l’Amour Divin.

3. Substances qui doivent être éliminées, par ordre d’importance (voir journée 2 pour la méthode): stupéfiants, narcotiques, alcool, tabac, viandes, poissons, ail et oignon. Il ne faut pas faire usage de trop de sel ni de trop de sucre, ni de café ou thé forts.

4. BÉNÉDICTION DE LA NOURRITURE.

 » O Puissante Présence AY AM – JE SUIS,
Accepte cette nourriture,
Transmute-la par le Pouvoir de Ta Flamme Violette
Et charge-la de l’Essence de Vie par Ta Flamme Or.
Fais que ces aliments perfectionnent nos corps à l’instant même,
Et donne-nous l’Ascension dans cette incorporation,
Sans passer par le changement appelé mort.
Bien Aimé Mahachohan, Les Grands Êtres qui dirigez les Pouvoirs de la Nature, Tous les Êtres des Éléments, Nos Frères et Sœurs qui avez coopéré à la production de ces aliments,
Nous vous aimons, nous vous remercions et nous vous bénissons.
Bien Aimée Présence AY AM,
Permets que tous les êtres aient un repas aussi bon que le nôtre ou meilleur s’ils le désirent,
Fais qu’ils reconnaissent que tu es le donateur,
Et donne à tous la Victoire de l’Ascension dans cette vie même, sans passer par le changement appelé mort.
Merci, c’est accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *